You are currently viewing La Tour Maudite

La tour ouest du Château du Lude, reconstruite avec plus ou moins de bonheur au siècle dernier, est peu remarquable. Ancienne tour aval de la forteresse médiévale, rien ne la sauverait de l’indifférence où la relègue une architecture quelconque, si on ne lui attribuait généralement, à tort sans doute, une curieuse légende. Vers 1364, la seigneurie du Lude était occupée par dame Marguerite de Poitiers, veuve de Jean II, vicomte de Beaumont-Brienne, sire de Fouancé. Son fils, Loys, gentilhomme accompli, versé dans la guerre aussi bien que dans la galanterie, devint amoureux d’Agnès, la femme de son sénéchal Jacques Aubry.

Il fut surpris sortant de chez elle par ce mari jaloux. Celui-ci feignit de partir avec lui pour la bataille de Cocherel et, en réalité, l’attira dans un guet-apens, d’où il le rapporta bâillonné et ligoté au château après l’avoir revêtu d’un uniforme ennemi. Il l’enchaîna dans un noir caveau, sous une grande tour en aval de la rivière, d’où ses cris ne pouvaient être entendus et il précipita ses complices dans des oubliettes voisines. Puis entraînant sa femme dans le souterrain, il l’enchaîna en face de Loys, à dix pieds loin environ.

(Jacques Bellanger, A La Recherche du Lude Ancien, 1988)